Consommer moins, créer plus

consommer-moins-creer-plus

Chaque humain a le désir profond de créer: nous souhaitons tous apporter de la valeur au monde, et en cela, y contribuer. Certains d’entre nous écrivent, dessinent, peignent. D’autres prennent des photos, font des vidéos, sont artisans.

Pendant longtemps, moi, j’avais choisi de créer des publicités pour des entreprises.

Chaque humain présente également le besoin de consommer, et il n’y a rien de mal à cela: c’est nécessaire. Nous devons manger, boire de l’eau. Acheter des produits d’hygiène, du matériel pour la maison, et ce qui nous apporte du plaisir (musique, livres, etc.).

Après la révolution industrielle s’est créée une situation particulière: un excédent d’Offre face à une Demande qui ne suivait pas. C’est alors que sont apparues les publicités: il fallait créer le besoin chez l’individu afin d’écouler l’Offre. Aujourd’hui, cela a évolué et on entend partout parler de la croissance de la France.

Et pour la soutenir, cette croissance, il faut consommer. Acheter plus.

Les marketeurs font un bon travail en nous convaincant que nous avons toujours besoin de plus: ils créent un vide en vous, et parfait, puisqu’ils ont la solution. En achetant leur produit, alors, vous comblerez ce vide. Mais ce vide, vous ne l’aviez pas vraiment avant, en fait.

Je le sais, parce que j’étais l’un d’eux.

Le pire, c’est que nous collaborons. Nous leur donnons l’occasion d’entrer jusque dans nos foyers, chez nous, dans notre lit même.

Ils sont dans votre télévision, dans nos ordinateurs, dans votre smartphone. Ils sont sur votre mur Facebook, c’est à dire dans votre lit le soir lorsque vous regardez une dernière fois les dernières infos sur vos amis. Mais finalement, vous n’avez même plus de publications concernant vos amis sur ce mur. Ainsi le vide vous prend juste avant de vous endormir.

Puis vous finissez par consommer, puis le stress devient plus grand. Le vide s’accentue et se creuse encore plus.

Vos possessions finissent par vous posséder. Elles vous abaissent mentalement, émotionnellement et spirituellement. Puis le vide devient sidéral.

Cependant, si vous lisez ces lignes, c’est que le vide chez vous n’a rien à voir avec un besoin de consommer davantage. Le vide est de l’autre côté de l’équation. C’est un vide créatif. La solution alors est de consommer moins afin de créer plus. Si vous passez moins de temps à consommer, alors vous aurez davantage de temps à accorder à ce qui compte réellement pour vous. Et votre créativité pourra s’exprimer.

Alors, pensez à une chose que vous avez envie de créer, là, maintenant. Qui ajoute de la valeur au monde. Peu importe de ce qu’il s’agit, l’idée ici est que ce soit significatif pour vous.

Vous l’avez? Alors ne perdez plus de temps, et passez à l’action: créez, maintenant.

Remplissons le vrai vide ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *