Juste au cas ou

juste-au-cas-ou

Souvent, on conserve les choses dont on aura besoin, « au cas où« .

On ne les abandonne pas car on se projette dans un futur potentiel qui n’existe pas où peut-être, il est possible qu’on en ait besoin.

Ainsi s’accumulent les biens que l’on a peu de chance d’utiliser dans les prochaines semaines, mois, années.

Mais on en a pas besoin: on a rarement recours à tout ce qu’on stock « au cas où ». Ils sont donc là, ils prennent de l’espace, et nous tirent vers le bas. La plupart du temps, on en aura même jamais besoin.

Si l’on s’en débarrassait, nous les sortirions de notre vie, et ils ne consommeraient plus l’espace qu’ils occupent. Au sens propre et au sens figuré.

Je n’ai jamais été réellement du genre à garder des choses « au cas où« . Ces dernières années, je me suis largement débarrassé du peu qui m’encombrait à ce niveau. Comme je suis sur les routes la plupart du temps, cela a aidé. Mais aujourd’hui, l’enjeu pour moi est de prendre soin de ne jamais prendre avec moi des affaires « au cas où« .

Pour cela, j’applique la règle du 20/20: pour chaque chose dont je me débarrasse et dont je pense que je vais en avoir besoin dans ma nouvelle destination, je dois pouvoir la remplacer pour moins de 20 euros, à moins de 20 minutes de là où je me situe.

Cette règle théorique a toujours marché pour moi. Et plus globalement, elle marche dans 99% des cas, pour 99% des gens, concernant 99% des objets.

Plus important, aucun de ces objets au final inutile ne m’ont manqué, et je n’ai jamais eu besoin de les remplacer.

L’objectif? Vider son esprit, faire de l’espace, et alléger le poids de les emporter avec soi.

Et vous, qu’est-ce que vous conservez « au cas où »?

 

1 Comment

  • Kevin dit :

    Je me suis débarrassé de pas mal de choses que je gardais « au cas où » il n’y a pas longtemps. Mais il m’en reste encore… Je suis allé en montagne il y a quelques jours et c’est impressionnant le nombre de choses qu’on emmène au cas où et qui au final nous encombrent et nous ralentissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *